Lycéens/Conseils/Questions PACES/Analyse
0 Comments

Faut-il s’inscrire dans un stage de prérentrée en PACES ?

Clairement si vous demandez l’avis à des personnes ayant passé avec succès leur P1 vous aurez les deux avis contraires. Certains pensent qu’il est indispensable de s’inscrire à un stage de prérentrée, d’autres pensent que c’est carrément inutile ! Je vous propose donc de regarder la question de façon objective !

Un stage de prérentrée, qu’est-ce que c’est ?

C’est  « une prérentrée est faite par un organisme de préparation à la première année type prépa mais ces stages peuvent aussi être proposés par des corpos / assos étudiantes. Elle a lieu généralement en septembre sur 2-3 semaines soit peu de temps avant la rentrée. Elle est censée vous préparer globalement à quelques chapitres de cours (Chimie, Physique, Stat, …) qui seront abordés au courant de l’année. Il n’apporte pas véritablement d’avance sur l’année de PACES mais permet de vous remettre petit à petit dans une ambiance de travail type PACES, ou de faire la transition avec le lycée dans le cas des primants. Après tout dépend de vous, de vos envies. »

Les différentes situations

Quelle est votre situation ? Est-ce que vous êtes primant ? Vous êtes doublant ? Vous déjà travaillé cet été? Envisagez-vous de faire une paces 0? Avez-vous obtenu un bac scientifique? Bref les situations sont diverses il n’y a pas de réponse universelle!

La situation du primant

Lorsque vous arrivez primant, vous devez savoir que vous allez être en concurrence directe avec des doublants ! Je conseillerai donc fortement la pré-rentrée histoire de : vous mettre dans le bain et d’acquérir quelques connaissances basiques pour bien entamer la PACES.

Par contre si vous avez déjà commencé à travailler intensément pendant l’été, je vous conseillerai plutôt de vous reposer ! D’une parce que vous l’avez bien mérité. Et de deux parce qu’en prenant du repos après vos dures révisions cet été vous allez arriver en première année avec un double avantage : vous êtes frais et plein d’énergie. Et vous arrivez avec plus de connaissances que les autres primants.

La situation du doublant

Je ne pense pas qu’il soit indispensable de faire une pré rentrée sauf si : vous avez des difficultés dans une matière en particulier et vous n’avez pas travaillé dessus pendant l’été. Ou bien si vous n’avez pas du tout travaillé cet été, allez en pre rentrée histoire de vous rafraîchir la mémoire !

La situation des non titulaires du bac S

J’ai déjà parlé de cette situation en détail dans cet article. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous conseille de le lire avant de poursuivre la lecture de celui-ci.

Dans ce cas je pense qu’il est quasi-indispensable de passer par la case pré rentrée !

Le cas de la PACES zéro

Dans ce cas précis je ne recommanderai pas de s’inscrire en stage de pré rentrée. Sachant que cette année est déjà très coûteuse pas besoin d’en rajouter sachant que vous n’allez pas passer le concours en cette année scolaire. De plus, à mon sens la PACES zéro vous permettra avant tout d’assister et de prendre tous les cours, et d’apprendre un maximum sans avoir aucune pression d’aucune sorte, l’esprit serain. Pas besoin de compliquer les choses avec un stage !

Questions PACES
0 Comments

Le bizutage en PACES ?! L’essentiel à savoir

Faut-il avoir peur du bizutage en P1 ?

Le bizutage en PACES n’est plus présent comme on pouvait le voir avant ! Bien sûr, de temps en temps vous pourrez voir des annonces plutôt animées par des étudiants d’années supérieures. Que ce soit pour venir faire une chorégraphie, annoncer avec humour un événement, ou bien juste faire le bordel ! Vous verrez des choses différentes en fonction de votre fac ! Certaines corpos d’universités sont plus impliquées dans l’ambiancage tandis que d’autres sont plus « sérieux ».

bizutage-p1-paces

Sachez aussi que de toute façon c’est interdit par la loi ! Donc pas de soucis, les limites seront respectées. Sachez que les « vrais » événements se déroulent à partir de la P2. Notamment avec les weekends d’inté aussi appelés WEI ou bien juste les soirées médecines ! C’est là où le vrai bizutage se passe ^^ Après vous n’êtes en aucun cas obligé de participer, libre à vous de venir ou non.

Dans tous les cas, en première année de médecine le « bizutage » n’est quasi pas présent, et si il l’est c’est gentil donc pas d’inquiétude !

Motivation
0 Comments

Les films les plus motivants à voir pendant son année de PACES en cas de coup de mou !

Salut !

Aujourd’hui un article un peu spécial ! J’avais envie de vous conseiller quelques films supers motivants ! Ils sont à absolument regarder en cas de coup de mou ou de coup dur pendant votre PACES… Par exemple, si vous avez eu les résultats d’une colle et que vous êtes déçu(e) de votre classement ou bien que vous avez eu les résultats du premier semestre et que ça vous déprime… Evidemment c’est une situation qu’on a tous vécu je pense… Aussi bien en tant qu’étudiant de P1 mais pour n’importe quel étudiant de n’importe quelle filière en général. BREF. JE VAIS VOUS REMOTIVER VITE FAIT BIEN FAIT MOI ! Je vous assure qu’avec ça vous allez reprendre du poil de la bête et vous remettre au travail vite fait !

Un de mes films préférés, qui redonne espoir et super inspirant : Will Hunting

Un film touchant qui donne envie de croire en ses rêves : A La Recherche Du Bonheur

 

Continuez à vous battre : Million Dollar Baby

Pour vous redonner le sourire : Yes Man

 

Voilà j’espère sincèrement que cette liste vous aura plu et vous aura redonné du courage et de la motivation ! Je vous retrouve dans d’autres articles !

FORCE A VOUS !

Lycéens/Questions PACES
0 Comments

Faut-il avoir un bac S pour réussir sa PACES ?

Introduction : les faits

Beaucoup d’étudiants ne savent pas s’il est possible de réussir sa première année de médecine, pharmacie, kiné, dentiste, ou sage-femme, sans avoir de bac S. Dans cet article je vous propose une vraie réponse : objective, ni trop optimiste, ni trop pessimiste. Que vous ailliez un bac général ES, L, un bac technologique, un bac pro, un bac ST2S (ancien bac SMS)… Cet article, j’espère, vous aidera à y voir plus clair.

Tout d’abord il faut savoir que plus de 94 % des étudiants inscrits en PACES sans baccalauréat scientifique échouent ou abandonnent au concours. On est d’accord, ça fait assez peur. Mais regardons plus en détail, pour quelle raison on atteint un tel taux d’échec.

#1 Le facteur psychologique

Premièrement, sans aucune hésitation, il y a un gros facteur psychologique qui joue contre ces personnes-là. Pourquoi ? Parce que la plupart de ces personnes partent déjà avec un handicap et des croyances limitantes. Elles ne sont pas forcément de leur propre part, mais de la part de l’extérieur. Typiquement par exemple, ces idées négatives viennent de leurs professeurs de lycée, de leurs parents-mêmes, de leurs amis…  De leur entourage en général. Sachez que ça joue énormément sur votre réussite ! J’en parle bien sûr très en détail dans ma méthode pour réussir sa PACES, mais pour les lecteurs qui voudraient se lancer dans cette aventure qu’est la P1, sachez que si vous faites partie des personnes qui ont le soutien de leurs proches vous partez déjà avec un bon avantage. Pour ceux qui ne l’ont pas, ne vous inquiétez pas c’est juste un bonus, pas une condition pour votre réussite !

#2 Le programme de la filière S

Deuxième facteur : le programme du bac scientifique. Qu’est-ce que les bacheliers scientifiques ont en plus que les autres et qui va leur servir à mieux réussir le concours de la PACES ? Bien sûr on à l’étude plus poussée des mathématiques (suites, fonction exponentielle, fonction logarithme népérien, probabilités, nombres complexes, intégration, lois normales, géométrie dans l’espace…) de même avec les sciences et la vie et de la terre, et enfin le programme de physique-chimie. Il est vrai que même dans d’autres filières il y a certaines similarités par rapport au programme de ces trois matières, cependant il est vrai aussi que c’est abordé de manière beaucoup plus superficielle… Mais tout ce programme de la filière scientifique va-t-il aider directement à la réussite du concours ? Pas forcément. L’importance et le coefficient accordé à ces connaissances dépendent du choix de la fac dans laquelle vous allez vous inscrire. Ainsi, il y a des facultés où les bacheliers scientifiques auront une bonne avance alors que dans d’autres beaucoup moins. Je vous invite donc à faire vos recherches par rapport à ça.

#3 Les habitudes de travail

Troisième facteur et c’est un des plus importants : c’est le rythme de travail et les habitudes de travail. En général, si vous n’avez pas acquis des bonnes habitudes de travail efficaces, ça peut être très dur d’entrer en PACES et d’essayer de les acquérir. Ce que je vous conseille peu importe votre bac, c’est de vous pencher sur ce sujet avant d’entrer dans cette première année. Un stéréotype assez répandu voudrait que les élèves issus de la filière S aient un meilleur niveau scolaire que les élèves des autres filières. Je n’aime pas vraiment les idées reçues de ce genre, c’est très trompeur : c’est à la fois vrai et à la fois faux. C’est vrai car la majorité des meilleurs élèves sont poussés par les professeurs et les professeurs à entrer en filière S. De l’autre côté, c’est faux parce que les élèves qui ne sont pas poussés par les professeurs et leurs parents à aller en S ainsi que les élèves qui, malgré toutes les pressions extérieures, ne vont pas dans cette filière peuvent très bien exceller dans les autres filières. J’ai moi-même passé le bac scientifique, et vraiment, il y avait de tout : des bosseurs et des moins bosseurs, je ne crois pas qu’il y en avait plus qu’ailleurs. Bref, tout ça pour dire qu’en moyenne, les élèves qui sortent du bac S développent plus leurs habitudes de travail et les idées véhiculées qui veulent que ces élèves sont meilleurs que les autres boostent leur confiance en eux et c’est le point suivant.

#4 La confiance en soi

Ce quatrième point relie le #1 et le #3 : sachant que la plupart des bacheliers issus d’autres filières que la filière scientifique sont découragés par l’extérieur et que les élèves ayant un bac S ont leur égo boosté par la société (médias, profs, parents…), il y a un gros problème. Les étudiants issus du bac S ont plus confiance en eux-mêmes tandis que les personnes qui n’ont pas un bac S perdent toute confiance en leurs capacités. Résultat ? Même quand ils décident d’entrer dans la filière, psychologiquement si ces personnes ne détruisent pas ces barrières psychologiques et croyantes limitantes, on peut dire qu’ils ont déjà échoué avant même d’avoir commencé ! ARRÊTEZ ECOUTER LES AUTRES : MOTIVEZ-VOUS, CROYEZ-EN VOUS ET FAITES TOUT POUR RÉUSSIR !

#5 L’investissement

Dernier point : sachant que le concours de la première année de médecine et de pharmacie est difficile pour tout le monde, qu’on ait un bac S ou pas. Est-ce que vous êtes prêt à vous donner totalement pour réussir ? Est-ce que vous êtes prêt à investir votre temps, énergie, concentration, argent pour réussir ? Car oui sachez-le sans baccalauréat scientifique il est tout à fait possible de réussir mais il faudra vous en donner les moyens. Votre investissement sera à la hauteur de votre réussite. On ne peut pas réussir si on se cherche toujours des excuses pour ne pas consacrer du temps au travail, si on se laisse distraire par Facebook, Instagram, Snapchat… Si on ne veut pas investir dans les polycopiés, méthode de travail, ouvrages de référence… Si on ne veut pas faire des sacrifices durant l’année au niveau des sorties etc.. Donnez-vous les moyens de réussir !

Conclusion

Bien sûr, sur ce site je suis là pour vous motiver, pour vous faire réussir et pour vous encourager, mais je tiens à toujours vous dire toute la vérité sur tous les sujets quel qu’il soit et donc là je vous le dis clairement vous pouvez tout à fait réussir sans bac S !

Pour réussir votre année, voici ce que je conseillerai pour quelqu’un qui voudrait réussir sa PACES sans bac S :

Étape 0

Demandez-vous si vous êtes vraiment motivé. Êtes-vous prêt à vous investir à 200% pour réussir l’année et atteindre le métier de vos rêves ?

Étape 1

Vous êtes super motivé ? Ok super ! Donc d’abord il va falloir choisir votre faculté. Renseignez-vous ou demandez directement à des étudiants si le programme demande beaucoup de connaissances scientifiques préalables. Si oui, les matières où c’est le cas ont-elles des gros coefficients ? En fonction de la réponse, demandez-vous si vous voulez vous inscrire dans une autre université ou non. Il est quand même possible de réussir dans tous les cas, mais alors il faudra fournir plus d’efforts !

Étape 2

Une fois que vous savez dans quelle université vous allez vous inscrire, vous avez 2 choix : soit vous vous inscrivez dès maintenant. Soit vous décidez de faire une PACES zéro (c’est-à-dire que vous allez suivre les cours pendant 1 an sans vous inscrire à la fac puis la 2ème année vous allez officiellement vous inscrire ce qui permet d’optimiser vos chances de réussite), c’est un choix risqué et très coûteux financièrement, je ne conseillerai pas forcément cette méthode mais sachez qu’elle existe.

Étape 3

Achetez une méthode. Evidemment, je vous conseille ma méthode pour être guidé et connaître toutes les étapes suivre pour réussir le concours. J’ai pu comparer son contenu avec le contenu des méthodes concurrentes, et très clairement la mienne contient plus d’informations, il y a des sujets dans mon livre qui ne sont même pas abordé dans d’autres ouvrages qui pourtant sont ESSENTIELLES pour réussir. Les infos sont vraiment utiles et concrètes pour votre future réussite, je vous guide jusqu’à la dernière seconde de votre concours. Mais après vous êtes libre d’acheter n’importe quelle méthode, peu importe si c’est la mienne ou pas ! Tous les livres sur le sujet sont utiles honnêtement, c’est juste que certains ont plus de conseils et des conseils de meilleurs qualité.

Étape 4

Lisez la méthode dès que vous l’avez acheté et suivez toutes les instructions à la lettre, ne laissez rien au hasard, tous les conseils donnés sont donnés pour une raison précise.

Étape 5

Renseignez-vous sur les prépas près de votre fac ou de chez vous qui proposent une remise à niveau et inscrivez-vous. Comme je l’ai dit précédemment, si vous voulez réussir il faut être prêt à tout investir. Temps, énergie, argent, focus, il faut tout donner ! Je sais que s’inscrire à une prépa coûte cher mais là il s’agit d’accéder au métier de vos rêves, si vous n’êtes pas prêt à investir dans votre réussite, sur quoi allez vous investir dans votre vie ? Si vous décidez de réussir, investissez-vous à 200% !

Un dernier mot

Voilà comme tous les articles que j’écris j’espère sincèrement que cet article vous aura permis d’y voir plus clair si vous aviez des doutes sur votre orientation. N’hésitez pas à lire mon article sur les meilleurs livres d’anatomie (UE 5) pour réussir sa PACES. Dans cet article j’ai sélectionné pour vous les ouvrages d’anat’ les plus réputés, je pense qu’il vous sera très utile si vous décidez de vous engager dans cette filière. J’espère sincèrement que cet article et les autres de vous lirez ici auront contribué d’une manière ou d’une autre à votre futur succès. Et dernière chose :

BON COURAGE À TOUS ET FORCE À VOUS !

 

Livres pour la PACES/Lycéens
0 Comments

Les meilleurs livres d’anatomie humaine pour la PACES (UE 5)

LES MEILLEURS LIVRES D’ANATOMIE

 

 

L’anatomie en fac de médecine

 

Que vous choisissiez de passer les concours de pharmacie, médecine, dentaire, sage-femme ou kiné, vous aurez à faire à l’anat’ ! C’est un passage obligé en PACES ! Certains adorent la matière, d’autres détestent… C’est souvent tout ou rien. Mais moi je suis là pour vous faire RÉUSSIR VOTRE ANNÉE ! Donc je vais vous donner deux bonnes raisons d’aimer : premièrement, c’est une matière où tout le monde est à égalité. Personne n’a d’avance (sauf les doublants bien sûr). Donc vous pouvez faire la différence dessus, j’en reparlerai juste en dessous. Deuxièmement, dans quasiment toutes les filières dans lesquels la P1 permet de déboucher vous aurez à faire à l’anatomie. Alors pourquoi pas apprendre tous les secrets du corps humain une bonne fois pour toutes ? Ou au moins partir sur des bases solides ?

 

Les clés : mémorisation et visualisation

 

L’anat’ fait partie de l’UE 5 (organisation des appareils et des systèmes : aspects morphologiques et fonctionnels). L’anatomie est une matière accessible à tous dans le sens où il n’y a pas vraiment de réflexion à avoir. Il s’agit essentiellement d’une question de mémoire : il faudra tout apprendre par cœur. Cependant savoir bien visualiser mentalement toutes les parties du corps humain sera très important pour les QCM. Il faut, en effet, bien se familiariser avec ce processus de repérage dans l’espace.

 

Une matière de choix pour prendre de l’avance pour les lycéens

 

C’est une matière de choix pour prendre de l’avance pour les lycéens. Pourquoi ? Parce que vous pouvez travailler de manière autonomie juste avec votre livre d’anatomie. Même les personnes qui ne sont pas titulaires d’un baccalauréat scientifique ne seront pas handicapés dans l’apprentissage de cette matière. Pas d’inquiétude pour ceux qui n’ont pas de bac S, vous pouvez entamer l’apprentissage de l’anatomie sans connaissances préalables. Pour les personnes ayant été en terminale S, je recommande également l’apprentissage de cette matière si vous souhaitez prendre de l’avance. J’en parle plus en détail dans ma méthode complète pour réussir sa première année de médecine pour ceux que ça intéresse. D’ailleurs pour ceux qui ont déjà acheté le livre, arrêtez de lire l’article maintenant car je vais plus en profondeur dans le livre et je vous donne des conseils concrets à appliquer dès maintenant.

Bref, je vous propose ici la sélection des meilleurs livres d’anatomie humaine pour bien préparer le concours de la première année de médecine et réussir votre avenir professionnel.

 

Atlas d’anatomie humaine de Frank H. Netter M.D.

 

L’ouvrage le plus connu, la référence en la matière, le Netter, aussi appelé « Atlas d’anatomie humaine de Frank H. Netter M.D.. C’est le livre d’anatomie le plus populaire dans le monde entier, et ce, depuis sa sortie il y a maintenant 25 ans. Il vous servira bien sûr, non seulement pendant la PACES mais également par la suite. Une grande partie du succès de ce livre est due à l’excellente qualité du travail de l’auteur, Dr. Netter. Cet atlas d’anatomie contient au total près de 900 illustrations plaisantes à l’œil. Elles sont réparties en 8 sections parlant chacune d’une région anatomique en particulier. Petit bonus : des planches à légender et des QCMs en ligne sont offerts avec. Attention cependant : vos cours locaux sont la référence lors de la correction du concours. Donc même si les chances pour que vos cours de fac contredisent le Netter sont minces, préférez quand même utiliser les annales des années précédentes de votre propre université.

Atlas d'anatomie humaine, Frank Netter

 

Gray’s Anatomie pour les étudiants

 

Son concurrent direct, le deuxième livre d’anatomie le plus vendu, un peu moins cher, le Gray’s (3ème édition). Contrairement au Netter il comporte une partie descriptive qui peut vous aider à compléter vos cours si nécessaire. Pour les étudiants de l’université de Rouen de médecine et pharma, sachez que l’un des professeurs d’anatomie a participé à la rédaction de cet ouvrage d’anatomie : il s’agit de Monsieur Fabrice Duparc. Il est donc très probable qu’une grande des cours d’anatomie de la faculté de Rouen se basent sur cet ouvrage.

Autre chose que j’aimerais ajouter : c’est l’ouvrage que je conseille pour les lycéens qui veulent prendre de l’avance dans leurs cours. En effet, les schémas accompagnés de la partie descriptive vous permettrons d’y voir plus clair.

Pour ceux qui vont me demander : oui je sais déjà ce qui se dit sur internet et ce que disent les gens en général : « il ne faut pas se fatiguer, repose-toi avant ta PACES », etc.. Mais j’explique déjà en détail dans ma méthode complète pour réussir sa première année de médecine pourquoi c’est TOTALEMENT FAUX. Même si vous n’achetez pas ma méthode, peu importe, j’ai créé ce site pour vous donner de vrais conseils pour préparer au mieux le concours ! Donc faites-moi confiance, c’est vraiment dans votre intérêt : prenez de l’avance si vous en avez la possibilité. Si vous ne pouvez pas, pas d’inquiétude, c’est juste du bonus. Toujours bon à prendre mais pas indispensable !

Gray's Anatomie pour les étudiants

 

Gray’s Fiches d’anatomie

 

Le Gray’s existe aussi sous forme de fiches, son prix est encore plus économique : Gray’s fiches d’anatomie. Ce format contient 400 fiches en couleur qui sont directement issus du livre dont je vous ai parlé juste avant. C’est surtout le fait qu’il soit moins cher et plus pratique à transporter qui est intéressant. Après en terme de contenu, il est bien évidemment moins fourni. Sachez que dans tous les cas, il est préférable d’avoir l’Atlas Netter ou le Gray’s Anatomie car vous en aurez besoin dans la suite de vos études médicales.

Mieux vaut investir temps, énergie et argent à fond pour avoir le maximum de chances de réussir votre PACES, plutôt que d’essayer d’économiser toutes ces ressources et donc de réduire vos chances de réussite. Je vous assure que l’avenir vous le rendra. Si la taille et le poids de l’ouvrage vous gêne chez les 2 premiers livres, sachez aussi que tous les livres cités ici sont disponibles sous forme numérisée, ce qui permet si vous prenez vos cours sur ordinateur ou tablette, d’accéder au contenu sans avoir à transporter un livre assez lourd. A vous de choisir !

Gray's Fiches d'anatomie

 

Mémofiches Anatomie Netter

 

Dans la même lignée vous avez aussi les Mémofiches Anatomie Netter, sauf que ces fiches sont divisées en 3 ouvrages : tête et cou, tronc et membres. Niveau argent, comme il faut acheter les 3 livres il est plus cher que les fiches Gray’s mais il reste moins cher que les 2 premiers livres que j’ai présenté en haut. Je ne le conseillerai seulement dans ces conditions : si vous ne vous cherchez pas particulièrement à prendre de l’avance dans vos cours, si vous voulez alléger aux maximum vos affaires à prendre pour réviser et si vous préférez les illustrations Netter à ceux de Gray.

 

Le Kamina

 

Il existe également une autre édition très populaire dans l’étude du corps humain qui est le Kamina, sauf que cet ouvrage est extrêmement cher car chaque tome coûte plus de 60€ et vous devrez vous en procurer et n’existe pas sous forme numérisée. C’est aussi, le moins populaire des trois. Il reste d’excellente qualité bien entendu mais pour toutes ces raisons je ne vous le recommande pas. Ces schémas sont plus simplistes mais restent clairs, son atout c’est ses textes et explications qui sont plus détaillés. Bref, après même ce n’est pas parce que je ne le recommande pas qu’il ne faut pas l’acheter, je vous donne juste mon opinion.

Si cet ouvrage vous intéresse je vous laisse faire vos propres recherches : Anatomie clinique : Tome 1, Anatomie générale, membresAnatomie clinique : Tome 2, Tête, cou, dosAnatomie clinique : Tome 3, Thorax, abdomenAnatomie clinique : Tome 4, Organes urinaires et génitaux, pelvis, coupes du troncAnatomie clinique : Tome 5, Neuroanatomie.

 

Résumé

 

Le livre d’anatomie Netter reste la référence grâce à ses illustrations de qualité jamais égalées jusqu’ici. Le Gray’s Anatomie a un gros point fort grâce à sa partie descriptive. Ces deux ouvrages ont été décliné sous forme de fiches. Elles sont plus pratiques à transporter mais bien évidemment moins complètes. Pour pallier à cet inconvénient, les deux grands atlas d’anatomie Netter et Gray existent aussi sous forme numérique, moins chers, pour une utilisation plus pratique sur ordinateur ou tablette.

Je recommande les gros livres : le Netter pour ceux qui ont déjà entamé leur cursus. Et le Gray’s pour ceux qui ne sont pas encore dedans. N’oubliez pas que vous en aurez besoin dans tous les cas dans la suite de vos études.

Gardez toujours en tête que les cours de votre université restent la référence pour le concours, donc privilégiez-les dans votre apprentissage ! Les livres d’anatomie vous permettrons de compléter vos notes, vos schémas, et, de prendre de l’avance pour ceux qui le souhaitent.

 

Dernier petit mot de fin !

 

Comme je l’ai dit avant, investissez-vous à fond : temps, énergie, focus, motivation, argent. DONNEZ-TOUT pour cette année. DONNEZ-TOUT pour avoir le maximum de chances de réussir votre concours. Je vous promets que l’avenir vous le rendra si vous êtes capables de vous investir à 100% !

Pour ceux que cela intéresse, j’ai écrit une méthode complète pour réussir sa première année de médecine dans laquelle je vous explique exactement, étape par étape, pas à pas, comment faire pour accéder aux métiers de vos rêves via ce concours si concurrentiel. Bref, peu importe si vous achetez ou n’achetez pas cette méthode. Je vous souhaite à tous d’atteindre vos objectifs et d’avoir une vie accomplie !

J’espère sincèrement que cet article vous aura permis d’y voir plus clair en cette période difficile. J’espère sincèrement qu’il aura contribué à votre futur succès.

 

BON COURAGE À TOUS ET FORCE À VOUS !